Les bienfaits de la sieste

Si en Europe la sieste est associée à la petite enfance et est vue comme une faiblesse, en Chine elle est inscrite dans la constitution. Il n’est alors pas si surprenant qu’en France des études aient mis en évidence que la somnolence est la première cause en nombre d’accidents de la route mortels.

La sieste offre de nombreux bienfaits, dont pour le moment seul un Français sur trois profite au moins une fois par semaine. Découvrez les actions immédiates de la sieste et comment la faire pour en profiter à votre tour.

La sieste : un besoin ou un plaisir ?

Le mot sieste vient de l’espagnol siesta qui lui-même vient du latin sexta qui signifie 6e heure.

Cela part d’une observation de l’horlogique biologique humaine et en réalité de l’horloge biologique de très nombreux mammifères.

Six heures après le réveil apparaît un ralentissement du métabolisme. Cela s’accompagne d’une baisse de la température corporelle, de bâillements. La nuque est raide et on a des difficultés à se concentrer. C’est le moment où la vigilance baisse. Cette phase apparaît naturellement chez tous, sans corrélation avec l’environnement, c’est à dire, peu importe la température extérieure et le menu du midi.

Il est traditionnellement dit que l’heure de la sieste est entre 13 h et 15 h, mais c’est finalement variable en fonction des rythmes de vie de chacun.

Quels sont les bienfaits concrets de la sieste chez les adultes et les enfants ?

Les effets de la sieste sont les mêmes chez l’adulte et chez l’enfant ! Ils sont bien connus, car de nombreuses études ont été menées sur le sujet.

Avant tout, la sieste est bien plus efficace sur la vigilance que la caféine. Elle réduit considérablement les accidents de la route. Elle améliore également la concentration, la créativité et la productivité. Elle permet même une meilleure mémorisation et il n’est finalement pas surprenant que certaines entreprises mettent en place un espace dédié à la sieste pour leurs employés.

Ses bienfaits se ressentent également sur la santé et sur le corps. Ainsi la sieste permet de rétablir un bon taux d’hormones luttant contre le stress et de celles participant au bon fonctionnement du système immunitaire.

Enfin une sieste régulière permet d’être de meilleure humeur, d’être plus détendu. On est ainsi moins sujet au stress qui est un facteur important dans de nombreuses maladies.

Combien de temps doit durer une sieste pour être efficace ?

Il existe trois types de siestes : la sieste flash (de 1 à 5 minutes), la sieste standard (de 10 à 20 minutes) et la sieste longue (de 60 à 90 minutes).

Les deux premières offrent un vrai temps de repos et sont totalement bénéfiques.

La sieste flash ne permet pas d’être véritablement endormie et pourtant elle propose une relaxation suffisante pour agir sur la qualité de la concentration et de la créativité.

La sieste de 10 à 20 minutes correspond au sommeil léger, à la première phase du cycle du sommeil. Elle est bénéfique pour l’organisme tout en permettant de se réveiller facilement et d’être tout de suite prêt.

Enfin, la sieste longue correspond à un cycle complet de sommeil. La qualité est moindre par rapport au sommeil effectué de nuit, mais elle est tout de même très intéressante pour l’organisme. Cependant elle est à pratiquer avec précaution, car elle peut nuire à la nuit de sommeil. Ainsi il faut éviter de la faire après 17 h, il ne faut pas changer son rythme de sommeil.

Comment bien se réveiller après une sieste ?

La qualité du réveil va dépendre de la durée de la sieste. En effet, si vous dormez plus de 30 minutes, vous allez entrer dans la seconde phase du cycle du sommeil et le réveil sera difficile. Vous ne vous sentirez pas bien et vous aurez du mal à reprendre le cours de votre journée.

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à mettre un réveil.

Comment faire une micro sieste ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaises façons de faire une micro sieste. À votre lieu de travail, restez assis, appuyez-vous bien dans le fond de votre fauteuil et fermez les yeux. Vous pouvez vous installer au volant de votre voiture (correctement garée) en inclinant le siège légèrement. Et à votre domicile ou dans un lieu avec de la moquette confortable au sol, allongez-vous.

Pensez à mettre un réveil suivant le temps que vous avez de disponible. Même 5 minutes vous feront du bien.

Combien de temps doit durer une sieste pour un bébé ?

Il y a plusieurs façons d’être parent et d’accompagner son enfant au quotidien. Vous pouvez le laisser dormir selon ses demandes ou planifier un peu plus son sommeil. Dans tous les cas, voici quelques règles à retenir.

  • Les siestes peuvent durer de 30 minutes à 3 h. Plus elles sont courtes, plus bébé en fait dans la journée.
  • Quand bébé grandit, il faut faire en sorte que la plus longue plage d’éveil soit en fin de journée, pour faciliter la nuit de sommeil.
  • Il en va des enfants comme des adultes : il y a des petits et de gros dormeurs. Si la question vous inquiète vraiment, votre meilleur interlocuteur est votre médecin traitant. Mais avant cela, vérifiez le nombre d’heures moyen dont un enfant a besoin ici.

Sources :

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=bienfaits-sieste

Article Une petite sieste et ça repart, 60 millions de consommateurs, Hors-Série n°196